fbpx
pub-espace-spacex-marketing-actualités-marketings

De la publicité dans l’espace ? 😱 – Actus Marketing #7

#1 Walmart recherche des experts en crypto-monnaie ​

La célèbre chaîne de supermarché américaine Walmart, géant de l’agroalimentaire, a décidé de rechercher des profils experts en crypto-monnaie dans le but de développer la possibilité de paiement par cette monnaie virtuelle au sein de leur entreprise.

Walmart n’est pas seul à s’orienter vers cette voie : en effet, Amazon, Tesla ou encore Apple choisi de moderniser leur diversité de paiement en y incluant la crypto-monnaie. 

#2 SpaceX développe la publicité dans l’espace

L’entreprise SpaceX (entreprise spatiale créée par Elon Musk), a décidé d’envoyer un nano-satellite en orbite appelé le “CubeSat” à environ 600 km d’altitude. Ce nano-satellite sera envoyé dans le but de diffuser une publicité sur l’une de ces faces. La publicité sera alors diffusée en direct sur les plateformes Twitch et Youtube par le biais d’une “perche à selfie” filmant la face intéressée de ce CubSat. 

L’achat de l’espace publicitaire ne pourra être acheté seulement par le biais de la crypto-monnaie spécifique

Rendez-vous début 2022 !

#3 Tik Tok attire les marques en BtoB

La plateforme Tik Tok se développant de plus en plus dans le sens des entreprises et du marketing est devenue un terrain idéal pour y faire du BtoB. En effet, cette plateforme est un bon moyen de collaborer avec des influenceurs pour augmenter la visibilité des entreprises et leur notoriété. De plus, c’est aussi un moyen de viser un public plus jeune. 

Par exemple, l’entreprise Adobe (entreprise informatique développant des logiciels de graphisme) a récemment décidé de mener une campagne sur TikTok en sollicitant des micro-influenceurs. 

#4 Facebook accusé d’abus de position dominante

Facebook reçoit une plainte par la Commission européenne pour abus de position dominante : La FTC (Federal Trade Commission) estime que Facebook a utilisé une méthode illégale de « buy-or-bury » (traduction: acheter ou enterrer), consistant à acheter une entreprise concurrente ou l’enterrer

L’entreprise aurait décidé d’employer cette stratégie déloyale après certains échecs de fonctionnalités. Les rachats d’Instagram et WhatsApp sont dans le viseur du régulateur. Facebook aurait joué de sa position dominante pour signer avec certains développeurs ou encore pour générer des contrats à son avantage. 

Le litige devrait se régler début 2022 …

#5 L’équivalent de la RGPD instaurée en Chine (PIPL)

La Chine décide d’adopter une loi pour protéger la confidentialité des données des internautes : la PIPL (Personal Information Protection Law). 

L’un des objectifs de cette loi est d’obliger les entreprises à mieux sécuriser le stockage de données personnelles : le traitement des informations personnelles doit être dans un objectif clair et raisonnable et doit être limité à la portée minimale permettant d’atteindre les objectifs du traitement des données. 

La loi PIPL entrera en vigueur le 1er novembre 2021 !

#6 Le end-to-end encryption (E2EE)

Le end-to-end encryption est un chiffrement de bout en bout assure que seuls émetteur et destinataire sont à même d’avoir accès à des messages échangés. Toutes les applications de messagerie comme Whatsapp, Messenger, Snapchat, Instagram etc… sont équipées de ce E2EE par des clefs de sécurisation entre le destinataire et l’expéditeur afin que seuls ces personnes là puissent lire les échanges.  Cela permet d’éviter qu’un tiers falsifié ces conversations et crée de la discorde dans les échanges. 

Pourtant l’utilisation du chiffrement de bout en bout crée des débats dans d’autres domaines. En effet, la justice aimerait obtenir un contournement de l’E2EE afin de pouvoir déceler des affaires comme le terrorisme ou encore la pédocriminalité… 

Affaire à suivre…

#7 Google protège les mineurs

Google souhaite mettre en place un système sécurisé avec ses produits et services Google pour les plus jeunes. L’entreprise veut alors mettre en place des modifications pour les comptes Google des utilisateurs âgés de moins de 18 ans. Elle met en place la fonctionnalité Family Link qui permet aux parents de configurer les comptes réservés à leurs enfants.

Parmi ces changements : Youtube met en place la mise en ligne de vidéo en privé par défaut. Il y a aussi la désactivation des contenus automatiques, ou encore la désactivation automatique de la localisation pour les plus jeunes… 

Découvrez les détails dans ma vidéo !