fbpx
construire son reseau en or

Construire son réseau professionnel

Le mot réseau donne lieu à différentes définitions, chacune en lien à quelque chose de différent. S’il peut s’agir d’un ensemble formé de lignes ou d’éléments qui communiquent ou s’entrecroisent, dans le cas qui nous intéresse, il est plutôt question d’un ensemble de liens, d’attaches de tous ordres. 

Que vous soyez salarié, étudiant salarié, entrepreneur ou en recherche d’emploi, le réseau est une entité plus ou moins fictive qui non seulement sera importante pour vous toute votre vie, mais peut vous apporter énormément. Pour cela, certains principes sont de mise.

1. L'échange humain

On dit souvent qu’il faut soigner son réseau pour pouvoir ouvrir des opportunités, ou de nouvelles portes sur quelque chose de nouveau, mais pour que ledit réseau soit d’or, il faut là-aussi respecter quelques règles.


L’échange humain peut vous permettre d’accéder à de nouvelles options si vous en prenez soin, et pour en prendre soin, il faut prendre le temps pour les autres. Partez du principe qu’une rencontre est un premier pas vers une opportunité ; de fait, quand vous rencontrez quelqu’un, essayez de ne pas vous fier à votre première impression de cette personne, qu’elle soit relative à un lien hiérarchique, à un statut, à un métier, etc. 


« Elle est supérieure à moi » « elle est inférieure à moi », il faut oublier tout ça.


Vous pouvez échanger avec quelqu’un, qui va parler à quelqu’un, qui va parler à quelqu’un, qui va parler à quelqu’un, ce cercle vertueux peut vous ouvrir des portes dont vous ignorez l’existence.


Prendre le temps d’échanger avec tout le monde est important, sans à priori. En effet, il semble plus logique de se rapprocher de gens de son milieu, quel qu’il soit, mais il est certain que si vous vous ouvrez à des gens qui sont d’une autre dynamique, d’un autre secteur, c’est un tout autre réseau qui peut s’offrir à vous, tout aussi porteur.


Qu’importe le statut, chaque individu a une expérience à transmettre ; qu’il s’agisse ou non d’une opportunité professionnelle, d’un échange de quelques phrases ou de quelques mots, celui-ci peut résonner en vous et vous ouvrir à d’autres choses. 

Parfois, c’est une opportunité psychologique, et ce n’est pas parce qu’elle vient de la secrétaire du grand chef d’entreprise ou de l’étudiante de 21 ans qu’il faut associer ça à une étiquette.

2. Donnez pour recevoir

Finalement, une opportunité va se faire par une rencontre, et il faut penser à cette loi d’attraction qui fait que lorsqu’on donne on peut recevoir énormément ; plus vous allez partager, plus vous allez aussi recevoir un retour, et ce sera nourrissant sur le plan humain, mais aussi sur le plan professionnel.


Quand vous allez vers quelqu’un, essayez de partir de l’optique que vous n’avez rien à perdre, mais aussi rien à gagner dans l’immédiat, allez-y pour l’échange, et surtout pas en disant « je veux un stage » « je veux un emploi » « je veux une alternance », car votre auditeur se dira « ok, je suis un moyen, tu as une fin, et je suis là pour t’y emmener », ou alors « ok, je tu es un produit et je suis là pour t’acheter », soyez naturel, allez-y pour l’humain.


Autrui a des choses à nous apprendre, il faut lui laisser la parole, l’objectif c’est le partage, le donnant-donnant, et c’est une règle d’or quand on construit son réseau.


Il y a cette phrase forte, « intéressez-vous aux autres avant de vous intéresser à vous-même », simplement parce qu’on adore parler de nous-même, on aime parler de soi, transmettre quelque chose, simplement parce qu’on se connaît mieux qu’on connaît les autres.


N’hésitez-pas à trouver des sujets communs, car peut-être qu’au fur et à mesure d’une conversation vous allez trouver des aspects sur lesquels échanger, une passion, un hobby, une activité du dimanche, ou peut-être même la météo, mais simplement quelque chose de raccord qui ne serait pas en corrélation avec l’instant présent…

…si vous êtes dans une conférence, avec un temps d’échange après celle-ci, et que vous allez discuter avec quelqu’un, ne parlez pas de suite de la conférence, parlez même de complétement autre chose, ce qui va créer une relation humaine, car vous n’êtes pas là par intérêt, pour faire la conversation juste après la conférence, vous êtes là pour le partage, pour les relations humaines, donc allez-y toujours dans la bienveillance.

3. Illustrez-vous

Si vous êtes étudiant et que vous cherchez un stage, n’allez pas vers les gens en leur disant « bonjour, je recherche un stage, ça m’intéresserait beaucoup de vous proposer ceci ou cela », non. Discutez.


Ensuite, il peut être pertinent d’avoir avec vous une carte de visite. La carte de visite, c’est un support papier, même si l’inconscient collectif pense que c’est dépassé, il n’y a rien de plus faux ; c’est un objet très précieux qui peut marquer le moment, et peut-être que la personne en face de vous en aura une aussi, et vous procéderez à un échange ; en un instant, elle pourra visualiser qui vous être, et ira peut-être chercher des informations supplémentaires, comme votre site internet ou votre activité… 

Mais ne seraient-ce que vos couleurs et votre design, sont des éléments qui vont vous illustrer, et être associés à votre visage. Par la suite, il y a de grandes chances qu’on se souvienne de vous, et grâce à ce petit morceau de papier. Nombreux sont ceux qui conservent les cartes de visite des gens qu’ils ont rencontrés, et les ressortent lorsqu’ils ont besoin d’une expertise.


Choisissez un design assez simple, mais assez pertinent de sorte qu’il puisse marquer les esprits grâce une différenciation. Préférez un format classique, qui rentre dans le portefeuille, et n’hésitez pas à mettre en avant votre activité, mais l’objectif n’est pas de vendre quelque chose, simplement de se faire une place dans les esprits, et de conserver une trace physique de votre échange.


Comme vous pouvez le voir, pour agrandir son réseau, il ne s’agit pas de cliquer partout et d’ajouter tout le monde sur Linkedin. Il faut être présent, aller à certains événements, et vous vous surprendrez à voir les mêmes têtes, et de cette manière, vous allez créer des amitiés, vous reverrez telle personne, prendrez des nouvelles, et c’est aussi comme ça qu’on se construit un réseau, à long terme, et solide.


Plus vous sortirez, plus vous rencontrerez des gens et augmenterez votre visibilité ; outre les réseaux sociaux, c’est important d’être visible dans certains événements ou espaces, et pour accentuer cette visibilité, il faut apprendre à se différencier, par un vêtement, une manière de parler, une boucle d’oreille, un élément visuel qui fera la différence ; ma différence, ça a toujours été mes cheveux rouges, c’est ma caractéristique principale, ce qu’on appelle un personal branding.


Vous différenciez vous permettra de vous créer une « notoriété spontanée », c’est comme une marque qu’on aura plus facilement tendance à retenir, et en complément de cet élément visuel, il vous faudra apprendre à marquer les gens par vos propos, votre personnalité et vos échanges.


Surtout, n’hésitez-pas à entretenir votre réseau, en gardant contact, en prenant des nouvelles, en retournant à ces événements où vous êtes sûr de retrouver les mêmes personnes, et n’hésitez pas à proposer un café, un verre, un temps d’échange en dehors des différents évènements, dans un cadre plus convivial, plus propice au tutoiement, et plus largement au franchissement de la barrière du professionnel pure.

Ainsi, cette mécanique est un cercle vertueux, qui ne sait que fonctionner si l’on en intègre bien les règles et les enjeux ; il n’y a pas de secret.

Si cet article vous a plu ou a pu vous aider dans vos démarches, n’hésitez pas à laisser un commentaire ci-dessous ou sur les réseaux sociaux. Merci pour votre lecture ! 

réseau profesionnel , entrepreneur ,entreprenariat , business tips

Tu as aimé cet article ?

Partage le sur Pinterest  !

Il te suffit de cliquer sur le logo Pinterest qui apparaît sur l’image !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *